F9YF   RADIO-AMATEUR

38260 La Frette   ISERE

1940-1945


           Très jeune je suis attiré par l'électricité la radio et l'électronique

En 1941 à l'école, je construis mon premier poste récepteur ; poste à galène simple avec un écouteur de 2000 ohms. L'antenne d'une dizaine de mètres me permet d'écouter les émissions d'Alpes Grenoble  et Lyon la Doua pendant le jour. Le soir je reçois des émetteurs italiens et allemands.  La sélectivité n'est pas grande car le circuit est trop amorti ; malgré les astuces en jonglant avec CV et bobines en nids d'abeilles je passe au récepteur avec une lampe A441 (superréaction) alimentée par une pile 4v5 pour le filament et 9 volts de tension plaque. Tous les émetteurs en PO sont captés la nuit dans de meilleures conditions ; l'écoute se fait alors sur un casque Brunet de 4000 ohms. Au cours de l'année 1941 mon père décède. J'ai à ce moment quinze ans.

En 1942, je suis les cours de radio électricien du commandant Dupont de Limoges. C'est le période de l'occupation allemande. Tentation d'écouter Londres ainsi que les émissions d'informations étrangères.

Avec l'aide d'un ami qui me prête des revues ( Toute la Radio, Radio constructeur) je passe au poste secteur. Une lampe à réaction puis ensuite amplification directe.

Un émetteur équipé de deux 45 au PA me permet de faire mes premiers essais.

Ensuite engagé volontaire à l'école militaire professionnelle de Saint Laurent d'Agny je suis à l'atelier Radio avec du matériel et un moniteur qui nous enseigne le dépannage.


1945-1950


          1946

           Je fais la connaissance de F9KZ(Raoul), F9BX (Gérard), F9CM (Lucien)

Nous construisons nos émetteurs et nos récepteurs ; Pour moi Emetteur Pilote EL2 - PA 807 avec 500 volts plaque. 20 Watts antenne Hertz. Récepteur 6 tubes en lampes transcontinentales. Nous apprenons la télégraphie. Examen en 1947 avec Roger (F9WY). l'indicatif F9YF m'est attribué.

Station de l'époque :

Photo 1

A suivre ...

BIOGRAPHIE